La Bibliothèque des Cœurs Cabossés de Katarina Bivald, un livre pour les amoureux de la lecture

« Et puis, on a toujours envie de diffuser les livres que l’on aime. »

Livre 1.jpg

Auteur : Katarina Bivald

Editions : Denoël

Année de parution : 2015

Prix : 21.90 €

Nombre de pages : 511

Note : ☆☆☆☆

 


 

Résumé : Tout commence par les lettres que s’envoient deux femmes très différentes : Sara Lindqvist, vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, vivant à Haninge en Suède, et Amy Harris, soixante-cinq ans, vieille dame cultivée et solitaire, de Broken Wheel, dans l’Iowa. Après deux ans d’échanges et de conseils à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara décide de rendre visite à Amy. Mais, quand elle arrive là-bas, elle apprend avec stupeur qu’Amy est morte. Elle se retrouve seule et perdue dans cette étrange petite ville américaine.
Pour la première fois de sa vie, Sara se fait de vrais amis – et pas uniquement les personnages de ses romans préférés –, qui l’aident à monter une librairie avec tous les livres qu’Amy affectionnait tant. Ce sera pour Sara, et pour les habitants attachants et loufoques de Broken Wheel, une véritable renaissance.
Et lorsque son visa de trois mois expire, ses nouveaux amis ont une idée géniale et complètement folle pour la faire rester à Broken Wheel…

Mon avis : Ca faisait 2 ans que l’on me parlait de ce livre et deux ans que alors dès que j’ai eu l’occasion je me le suis procuré. J’ai adoré la couverture dès que j’ai vu le roman, d’ailleurs à chaque fois que je le voyais dans mon fil d’actu Instagram je faisais une capture d’écran de cette jolie illustration toute colorée qui contenait exactement tout ce que j’aimais ! Au début je me disais « boh, encore une histoire cul-cul, je vais jamais lire plus de 2 pages » et puis je l’ai commencé. J’ai adoré !
Je suis tombée amoureuse du personnage de Sara, cette accro à la littérature. Cette fille a un tempérament de feu et c’est ce que j’ai préféré chez elle, elle est tout le temps là pour aider et est prête à tout pour ses convictions. Il suffit d’aimer les livres pour s’identifier au personnage de Sara, autant vous dire que si vous lisez cet article ce livre est fait pour vous !
Ce roman est une déclaration d’amour à la littérature, on y retrouve pleins de références comme par exemple Ne Tirez Pas Sur l’Oiseau Moqueur d’Harper Lee, Autant en Emporte le Vent de Margaret Mitchell, La couleur des Sentiments de Kathryn Stockett ou encore Gatsby Le Magnifique de F. Scott Fitzgerald qui sont des livres que j’ai particulièrement aimé et que j’étais heureuse de recroiser ici ! On peut remarquer une certaine diversité dans ces ouvrages, cette diversité renvoie sûrement au fait que comme ces livres, les habitants de Broken Wheel sont tous différent, mais cette différence qui fait qu’on peut les apprécier autant que Sara les apprécie.
Amy est décédée comme il est dit plus haut, dans le résumé mais elle est présente partout dans ce roman. Elle est dans les lettres, au début de certains chapitres, elle est dans sa maison qu’occupe Sarah mais elle est aussi et surtout dans le cœur des habitants et dans la librairie qu’ouvrira la jeune fille. D’ailleurs elle s’est fixé un objectif : avant de partir elle veut que chaque personne vivant à Broken Wheel apprécie la lecture et c’est ainsi qu’elle créera ce lien qui les unira tous entre eux, grâce à une petite librairie aux murs jaunes et surtout grâce aux livre d’Amy.
La Bibliothèque des Cœurs Cabossés est un pavé, on ne va pas se mentir, mais je l’ai lu en à peine deux jours et je suis heureuse de l’avoir lu, même si, ok l’avoir terminé m’a rendu triste Ce fut une belle expérience. J’ai adoré la plume de Katarina Bivald, et pour un premier roman c’est une réussite, un coup de maître. Elle décrit tellement de façon réaliste cette petite ville qu’on arrive facilement à entrer dedans comme si l’on était un des personnages au cœur de l’histoire.
Le personnage de George m’a beaucoup émue, en effet dès le début du roman il est décrit d’alcoolique mais on ne sait pas tout de suite pourquoi. On se rend vite compte qu’il a une bonne raison et cette raison a un nom : Sophy (je ne vous dit pas qui c’est, je vous laisse deviner).
Le seul petit (tout petit) point négatif était peut-être le résumé du livre : je trouve qu’il en dit trop sur ce qui va se passer et c’est dommage car c’est une belle histoire, il n’y a juste plus trop de surprise.
Pour conclure, ce livre est un coup de cœur, je l’ai adoré et je le garde précieusement à mes côtés maintenant. Je vous le conseille à tous, parce que si vous êtes en train de lire cet article c’est que vous aimez un minimum la lecture, non?

Je vous souhaite alors une excellente lecture (pour ceux qui succomberont) et je vous dit à bientôt !
Chloé ♥
Publicités

6 réflexions sur “La Bibliothèque des Cœurs Cabossés de Katarina Bivald, un livre pour les amoureux de la lecture

  1. Charlotte buret dit :

    J’hésitais a l’acheter, mais alors là ça ne fait plus aucun doute. Merci pour ton avis si complet et constructif!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s